Français

Même si l’on pense d’abord aux prairies, les cultures fourragères regroupent un ensemble de cultures bien plus large en agriculture biologique.

Il y a notamment des cultures annuelles pâturées : colza fourrager (de printemps ou d’hiver), du choux, des mélanges RGI et légumineuses, seigle et légumineuses ou du sorgho.

Les cultures fourragères intègrent également les cultures annuelles pour l’affouragement (ensilage, affouragement en vert, …) tels que des mélanges immatures de céréales et légumineuses (d’hiver ou de printemps), le maïs, le sorgho, le sarrasin…

Ces productions peuvent permettre à l’exploitant d’enrichir les rations en azote et/ou en énergie notamment pour les périodes hivernales.

Le maïs

Le maïs est une culture valorisant facilement la matière organique apportée. Elle a cependant des besoins en azote élevés et nécessite un bon suivi pour gérer la pression des adventices.

En savoir plus

Prairies

Il existe une grande diversité des typologies de prairies (flore, mode d’exploitation…), impactant fortement les besoins en éléments fertilisants.

En savoir plus